Accueil > Actualités > Collections > CORPS : schéma corporel et image de soi

CORPS : schéma corporel et image de soi


En 1911, le neurologue anglais Henry Head avance la notion de schéma corporel (ou schéma postural). En découle, pour Paul Schilder, en 1923, l’image du corps, représentation à la fois consciente et inconsciente du corps, issue à la fois de l’inné et de l’acquis, de l’hérédité et du milieu.

Selon Henri Wallon (voir H. Wallon, Les Origines du caractère chez l’enfant, P.U.F., 2009 - à la bibliothèque de l’IUT, cote 155.2 WAL), vers huit mois et demi l’enfant fait l’expérience de sa propre image visuelle, de la représentation de son propre corps, en particulier grâce à l’usage du miroir ; aussi désigne-t-on l’image de soi du nom d’image spéculaire.

Cette image de soi se fixe vers cinq ou six ans, âge à partir duquel se produit, en cas d’amputation, le phénomène du membre fantôme (voir C. Lemaire, Membres fantômes, 1998 – à la bibliothèque de l’IUT, cote 153.1 LEM).

L’importance de la prise de conscience de sa propre image a été tout spécialement soulignée par J. Lacan comme correspondant à un stade formateur du moi, un lieu imaginaire des futures identifications narcissiques, puis symboliques du sujet (J. Lacan, « Le Stade du miroir comme formateur de la fonction du Je », in Écrits, Seuil, Paris, 1970 – à la bibliothèque de l’IUT, cote 150.19 LAC).

Dolto définira cette image inconsciente du corps comme l’incarnation symbolique inconsciente du sujet désirant. (Françoise Dolto & J. D. Nasio, L’Enfant du miroir, Rivages, 2002 – à la bibliothèque de l’IUT, cote 155.4 DOL).

Cette image de soi est le support de toutes les identifications narcissiques successives grâce auxquelles se constituera la personnalité.

Sources :

Pour en savoir plus :

  • A la bibliothèque de l’IUT : exposition thématique d’ouvrages - janvier 2012
  • Livres électroniques sur http://www.numilog.com/bibliotheque/univ-lehavre/catalogue.asp?AFF=1 :
    • Corps, mémoire, hypocondrie / Colette Combe, Dunod Le corps se souvient de tout. Au sens propre, il est mémoire. Articulé autour de la clinique des patients en mal d’être avec leur corps, cet ouvrage propose d’éclairer cette problématique.
    • Le corps absent / Maurice Corcos, Dunod À la croisée du psychopathologique et du neurobiologique, cet ouvrage propose une approche psychosomatique originale de la boulimie et de l’anorexie organisée autour de la thèse de la défaillance maternelle chez les mères de patientes souffrant de troubles de conduite alimentaire.
    • Le corporel : nouvelles approches en psychosomatique / Olivier Douville, Pascal-Henri Keller, Dominique Cupa, [et al.], Dunod L’usage du mot psychosomatique serait-il passé de mode ? Dans les lieux de soin, patients et soignants en usent encore volontiers.
    • Les troubles des conduites alimentaires / Rébecca Shankland , Dunod Cet ouvrage dresse un panorama clair et pédagogique des éléments essentiels concernant les troubles des conduites alimentaires (ou TCA) que sont l’anorexie et la boulimie.

Mise en ligne : 09-01-2012 - Mise à jour : 09-01-2012

Facebook
Plan du site - Mentions légales – © 2015-2019 Bibliothèque Universitaire - 25 rue Philippe Lebon - BP 1123 - 76063 Le Havre Cedex France Bu centrale - téléphone : 02 32 74 44 14 / Bibliothèque de l’IUT téléphone : 02 32 74 47 05 / bu@univ-lehavre.fr